Un Tantôt pour Guignol

Chaque année, courant mars,  "UN TANTOT POUR GUIGNOL" est organisé.
Nos amis marionnettistes mettent alors à notre disposition, pour notre plus grand plaisir, leur savoir-faire et leur talent au cours d'une représentation d'une pièce du répertoire de Guignol.
Le spectacle est parfois précédé d'une petite revue d'actualité présentée par Guignol et Gnafron dont le public est toujours friand.

2015 - La Brouille

Samedi 28 mars 2015, Les Gones à Mourguet présentent :  

La Brouille
Pièce en deux actes d'Emile Pellissier

De la Place Saint-Jean à celle de la Trinité dans chaque boutique, immeuble, allée ou traboule règne la consternation. Et il y a de quoi les gones ! Car, suite à un incident, Guignol et Gnafron, unis jusqu'à ce jour comme les cinq doigts de la main, ne s'adressent plus la parole.
Vous l'avez compris, la Brouille a pris le pas sur l'amitié. Aussi la mère Clapotons et quelques connaissances du quartier vont jouer de stratagèmes pour réconcilier nos deux protagonistes. La réussite sera-t-elle au rendez-vous ? Espérons-le pour nos deux célèbres amis...

Distribution : Guignol : Gérard TRUCHET  -  Gnafron : Henri GAUDET  -  Madelon : Andrée CORTESE  -  La mère Clapoton : Lily HERENG  -  Mélanie : Nicole TRUCHET  -  Le docteur : Patrick BIIANCHI  -  Le juge : Vincent MINI  -  Cadet : Pierre-Edouard BAUDOIN  -  Clémentine : Marie-Agnès VOISIN 

La partie musicale est assurée par Ludwig VAN BEETHOVEN et Gaby HERENG
Décors Saint-Jean : Henri GAUDET et Fernand OLDRA.
Costumes : Andrée CORTESE
Accessoiriste : Jeannette GAUDET 

2014 - Cyrano Guignol de Bergerac

Parodie d'Albert Chanay d'après l'oeuvre d'Edmond Rostang

Présentée par La Compagnie des Zonzons

Théâtre Guignol de Lyon, 2 rue Louis Carrand 69005 Lyon

direction Stéphanie Lefort

avec :

Julie Doyelle et Alexandre Chetail : marionnettistes

Guilhem Lacroux : musicien

Brice Coupey : metteur en scène

Philippe Auchère : technicien

Ce spectacle offert le samedi 12 avril 2014 aux Amis de Guignol fut particulièrement appréciés des chenuses Colombes et bons Gones qui sont venus nombeux applaudir les comédiens. Si la tavelle a remplacé l'épée, la parodie a respecté l'esprit du texte de Rostang et nous a séduit par le jeu étourdissant des deux marionnettistes qui ont aussi mis à contribution quelques specteurs pendant la scène de la bataille. Un tantôt d'une excellente cuvée comme il se doit, même s'il manquait l'accent savoureux propre à Guignol que les nouvelles générations de marionnettistes ont bien du mal à s'approprier. 

 

2013 - Le malade imaginaire

Cette année, lors du spectacle du centenaire, le samedi 16 mars 2013, la compagnie Daniel Strèble Guignol un Gone de Lyon nous a présenté : 

Le Malade Imaginaire avec Daniel Poyet dans le rôle de monsieur Ganachon le malade, Yvette Thibault interprèta Laure sa seconde femme, Lucette Strèble tint le rôle d'Albertine sa fille et bien sûr Guignol, leur domestique était servi par Daniel Strèble. Mais voyez quelques images ci-dessous (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

2012 - La belle-mère apprivoisée

Le 17 mars 2012, les sociétaires sont un bon cuchon en ce tantôt, à venir écouter, rire et applaudir Guignol et ses amis. Les marionnettistes ont choisit de nous interpréter:

La belle-mère apprivoisée, une pièce en deux actes de Tony Tardy. Nos 5 marionnettistes à s'activer dans le castelet sont : Jeanine Tardu-Billot dans le rôle de la belle-mère madame Virago, Lucette Strèble interprête la fille Clarisse, Daniel Poyet tient le rôle du gendre Placide Ledoux, Gnafron est chaussé par Gérard Truchet et bien sûr Guignol, leur domestique est servi avec talent par Daniel Strèble. 

Tony Tardy, l'auteur est né le 28 février 1864 à Montalieu-Vercieu où son père exerce a profession de boulanger.; Il rejoint Lyon et entre en apprentissage en patisserie. Mais atteint de myopie il doit changer de profession. En 1880 il est engagé au Grand-Théatre comme comique-danseur.

A 31 ans il assiste au théatre du Passage de l'Argue à une représentation de Guignol. Trouvant la pièce médiocre, il décide d'en écrire une. Ce sera Guignol à Tananarive qui remporte un réel succès. Il crée alors plusieurs parodies dont : Cyrano de Tramassac, Guignol-Tell, la Fille du Tambour Major, puis des revues : Lyon-Paris ou Gare à la trique et enfin des pièces en un ou deux actes comme : les trois souhaits de Guignol ou la belle-mère apprivoisée...

Tony Tardy décède accidentellement à Lyon le 15 mai 1915.

tonytardy1.jpg