Un Tantôt pour Guignol

Chaque année, courant mars,  "UN TANTOT POUR GUIGNOL" est organisé.
Nos amis marionnettistes mettent alors à notre disposition, pour notre plus grand plaisir, leur savoir-faire et leur talent au cours d'une représentation d'une pièce du répertoire classique ou original de Guignol.

Le spectacle est précédé d'une petite revue d'actualités présentée par Guignol et Gnafron dont le public est toujours friand.

2019 - Le Déménagement

Dans le cadre des festivités liées au 250e anniversaire de la naissance de Laurent Mourguet, Les Amis de Lyon et Guignol et la Cie Daniel Streble, Guignol un Gone de Lyon sont heureux de vous présenter ce samedi 2 mars 2019 :

LE DÉMÉNAGEMENT, fantaisie en un acte de Laurent Mourguet.

Créée par Laurent Mourguet, cette pièce est la plus connue du répertoire classique du théâtre de Guignol. Il a voulu porter à la scène, la vie mouvementée et tourmentée des canuts. Pour lui rendre hommage, nous nous devions de la porter au programme de nos réjouissances.

L'action se passe au Gourguillon. Madelon attend avec impatience le retour de son homme parti rendre sa pièce de soie. Hélas suite à un accident, il ne touchera aucun pécuniau et leur propriétaire à qui Guignol doit neuf mois de loyer menace de les expulser. Avec l'aide de Gnafron, madelon et Guignol doivent donc déménager à la cloche de bois. Les tentatives de déplacement du mobilier sont jubilatoires et tout est prétexte à de multiples gags aux dépens de Gnafron. Le propriétaire, le gendarme et le bailli ne trouve à l'appartement qu'une canne à pêche que Guignol vient chercher. Il se fait arrêter et dit que douze ans plus tôt il avait sauvé de l'eau trois personnes qui allaient se noyer. Comme de bien s'accorde, ces trois personnes sont le propriétaire, le bailli et le gendarme et tout se termine dans les effusions.

Distribution : Guignol : Daniel Streble - Madelon : Lucette Streble - Gnafron : Gérard Truchet - Canezou : Daniel Poyet - Le Bailli : Vincent Mini - Le gendarme : Mayeul Truchet 
Technique, son et lumière : Alain Badez 
Saluons la présence de monsieur Jean-Dominique Durand , adjoint au patrimoine.

2018 - Le Revenant

Samedi 3 mars 2018 Les Amis de Lyon et de Guignol et la Compagnie Daniel Streble, Guignol un Gone de Lyon présentent :

LE REVENANT de Pierre Rousset.

L'action, à la fin XIXe, se passe à l'époque où les bateaux-moulins sont amarrés sur les bords du Rhône. Guignol se met à l'eau pour tenter de ramener un chien emporté par le courant. Hélas une meuille (puissant tourbillon d'eau) l'entraine dans les profondeurs du fleuve. Seul son sarsifis est retrouvé quelques jours plus tard. Veuve, Madelon se remarie avec Merluchon en rentier fortuné.
Comme de bien s'accorde Guignol réapparaît. Il s'en suit quiproquos, répliques croquignolesques, énervement de Merluchon qui fait une crise cardiaque et s'écroule raide mort et Madelon reprend son mari.

Cette pièce n'avait pas été jouée depuis une centaine d'années. Elle est délicieusement amorale et nous montre Madelon sous un jour plutôt "moderne". Pierre Rousset avait concocté un scénario tiré au cordeau et qui est intemporel. Petite précision, c'est Daniel Streble qui interprétait Glaudia ce qui nous rappelle que les marionnettistes au début jouaient les rôles féminins et masculins.

Distribution : Madelon : Lucette Streble - Glaudia et Guignol : Daniel Streble - Gnafron : Gérard Truchet - Merluchon : Daniel Poyet - Le bailli : Vincent Mini 
Technique et sonorisation : Alain Badez.

2017 - Le Portrait de l'oncle

Le samedi 4 mars 2017, Les Amis de Lyon et de Guignol et la Compagnie Daniel Streble, Guignol un Gone de Lyon présentent :

LE PORTRAIT DE L'ONCLE : pièce en un acte de Laurent Mourguet

Précisons que le rôle de Gnafron a été rajouté car il ne figurait pas dans le le texte original de Laurent Mourguet et le texte a été un peu actualisé pour les échanges savoureux entre Guignol et Gnafron comme par exemple Guignol qui dit : Je suis fauché come le musée des Tissus ou Guignol : Si le tonton tient le coup comme la Jeanne Calmant, t'es pas prêt de voir lespécuniaux.

L'oncle Durand profite des belles journée ensoleillée pour se reposer. Ses deux petits neveux, Guignol et Guillaume sont aux petits soins pour lui. Guillaume dénigre Guignol et deviendra légataire universel à la mort de l'oncle. Guignol n'héritera que du portrait de l'oncle. Mais celui-ci renferme une forte somme alors que Guillaume se retrouvera avec des dettes et des hypothèques.
Tout finit donc bien comme il se doit.

Distribution : Guignol : Daniel Streble - Gnafron et le notaire Mr Délicat : Gérard Truchet - Mr Durand : Daniel Poyet - Guillaume : Vincent Mini - Madelon : Lucette Streble 
Technique et sonorisation : Alain Badez.

2016 Le Coq en Plâtre

Ce samedi 12 mars 2016, la Compagnie Daniel Streble, Guignol un gone de Lyon nous présente :

LE COQ EN PLÂTRE Une gandoise en un acte de Paul Jeanne.

Paul Jeanne était un sociétaire lyonnais qui a émigré à Paris où il était directeur de la compagnie des « Petits comédiens de Bois ». Cette pièce écrite en 1928 a été primée par notre société qui avait instauré des concours de contes en 1926 et donc elle a été jouée en 1928 ou 1929 mais n’a jamais été rejouée depuis. Rajoutons que Paul Jeanne a été aussi l’un des membre fondateur de l’UNIMA l’Union Internationale des Marionnettes fondée en 1929 à Prague et placée sous la présidence d’honneur de Justin Godart.

C’est donc l’histoire du père Gnafron qu’à de moins en moins de travail, mais de plus en plus soif. Hélas, au café du coin on ne veut plus lui faire de crédit. C’est la catapostrophe ! Heureusement son ami Guignol va échafaudé un plan qui, avec plus ou moins de réussite et de quiproquos, va parvenir à solutionner le problème et bien sûr tout finira dans la joie et la bonne humeur avec une chanson comme le veut la tradition.

Distribution : Guignol : Daniel Streble – Gnafron : Gérard Truchet – Madame Ducordon : Lucette Streble - Mademoiselle Eulalie : Nathalie Debelle-Duplan – Monsieur Trinquart, cafetier : Vincent Mini

Sonorisation : Alain Badez

 

2015 - La Brouille

Samedi 28 mars 2015, Les Gones à Mourguet présentent :  

La Brouille
Pièce en deux actes d'Emile Pellissier

De la Place Saint-Jean à celle de la Trinité dans chaque boutique, immeuble, allée ou traboule règne la consternation. Et il y a de quoi les gones ! Car, suite à un incident, Guignol et Gnafron, unis jusqu'à ce jour comme les cinq doigts de la main, ne s'adressent plus la parole.
Vous l'avez compris, la Brouille a pris le pas sur l'amitié. Aussi la mère Clapotons et quelques connaissances du quartier vont jouer de stratagèmes pour réconcilier nos deux protagonistes. La réussite sera-t-elle au rendez-vous ? Espérons-le pour nos deux célèbres amis...

Distribution : Guignol : Gérard TRUCHET  -  Gnafron : Henri GAUDET  -  Madelon : Andrée CORTESE  -  La mère Clapoton : Lily HERENG  -  Mélanie : Nicole TRUCHET  -  Le docteur : Patrick BIIANCHI  -  Le juge : Vincent MINI  -  Cadet : Pierre-Edouard BAUDOIN  -  Clémentine : Marie-Agnès VOISIN 

La partie musicale est assurée par Ludwig VAN BEETHOVEN et Gaby HERENG
Décors Saint-Jean : Henri GAUDET et Fernand OLDRA.
Costumes : Andrée CORTESE
Accessoiriste : Jeannette GAUDET 

2014 - Cyrano Guignol de Bergerac

Parodie d'Albert Chanay d'après l'oeuvre d'Edmond Rostang
Présentée par La Compagnie des Zonzons
Théâtre Guignol de Lyon, 2 rue Louis Carrand 69005 Lyon
direction Stéphanie Lefort
avec :
Julie Doyelle et Alexandre Chetail : marionnettistes
Guilhem Lacroux : musicien
Brice Coupey : metteur en scène
Philippe Auchère : technicien

Ce spectacle offert le samedi 12 avril 2014 aux Amis de Guignol fut particulièrement appréciés des chenuses Colombes et bons Gones qui sont venus nombeux applaudir les comédiens. Si la tavelle a remplacé l'épée, la parodie a respecté l'esprit du texte de Rostang et nous a séduit par le jeu étourdissant des deux marionnettistes qui ont aussi mis à contribution quelques specteurs pendant la scène de la bataille. Un tantôt d'une excellente cuvée comme il se doit, même s'il manquait l'accent savoureux propre à Guignol que les nouvelles générations de marionnettistes ont bien du mal à s'approprier. 

2013 - Le malade imaginaire

Cette année, lors du spectacle du centenaire, le samedi 16 mars 2013, la compagnie Daniel Strèble Guignol un Gone de Lyon nous a présenté : 

Le Malade Imaginaire avec Daniel Poyet dans le rôle de monsieur Ganachon le malade, Yvette Thibault interprèta Laure sa seconde femme, Lucette Strèble tint le rôle d'Albertine sa fille et bien sûr Guignol, leur domestique était servi par Daniel Strèble. Mais voyez quelques images ci-dessous (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

2012 - La belle-mère apprivoisée

Le 17 mars 2012, les sociétaires sont un bon cuchon en ce tantôt, à venir écouter, rire et applaudir Guignol et ses amis. Les marionnettistes ont choisit de nous interpréter:

La belle-mère apprivoisée, une pièce en deux actes de Tony Tardy. Nos 5 marionnettistes à s'activer dans le castelet sont : Jeanine Tardu-Billot dans le rôle de la belle-mère madame Virago, Lucette Strèble interprête la fille Clarisse, Daniel Poyet tient le rôle du gendre Placide Ledoux, Gnafron est chaussé par Gérard Truchet et bien sûr Guignol, leur domestique est servi avec talent par Daniel Strèble. 

Tony Tardy, l'auteur est né le 28 février 1864 à Montalieu-Vercieu où son père exerce a profession de boulanger.; Il rejoint Lyon et entre en apprentissage en patisserie. Mais atteint de myopie il doit changer de profession. En 1880 il est engagé au Grand-Théatre comme comique-danseur.

A 31 ans il assiste au théatre du Passage de l'Argue à une représentation de Guignol. Trouvant la pièce médiocre, il décide d'en écrire une. Ce sera Guignol à Tananarive qui remporte un réel succès. Il crée alors plusieurs parodies dont : Cyrano de Tramassac, Guignol-Tell, la Fille du Tambour Major, puis des revues : Lyon-Paris ou Gare à la trique et enfin des pièces en un ou deux actes comme : les trois souhaits de Guignol ou la belle-mère apprivoisée...

Tony Tardy décède accidentellement à Lyon le 15 mai 1915.

tonytardy1.jpg