Traditions

La cuisine Guignolesque

La cuisine lyonnaise a deux visages: celui des Mères et des Chefs issu de la cuisine bourgeoise et celui des mâchons et des bouchons, issu de la cuisine guignolesque, c'est-à-dire populaire.

Parmi les grands plats lyonnais on trouve le saucisson brioché, le tablier de sapeur (fraise de boeuf panée), l'andouillette sauce moutarde, le gâteau de foie de volaille, les quenelles, la cervelle de canuts, sans oublier le gratin de cardons à la moelle et bien d'autres délicieusetés... Des ouvrages prestigieux ou de poche les mettent en lumière. Vous trouverez ici quelques unes de ces recettes...

Les sports d'origine lyonnaise

L'origine des joutes et des boules remonte à l'antiquité. Ces deux pratiques sportives ont connu à Lyon un essor qui les a propulsées sur le plan national et international. Il suffit de se rappeller les modères qui furent les premiers jouteurs, et formèrent en 1807 la Société des nautes. Pour les boules, la lyonnaise est la pratique de la FFSB (Fédération Française du Sport Boules).

Les métiers

Il s'agit comme de bien s'accorde des métiers de la soierie. Guignol n'était-il pas ouvrier taffetatier !

Les festivités

La vogue, la fête des lumières, le voeu des Echevins, les Pennons en sont les plus marquantes.

Les jeux des gones

Comment clore cette rubrique évoquant nos traditions qui sont un aperçu de la richesse de notre patrimoine, sans un clin d'oeil aux jeux des autrefois de nos gones bien démenets. Ce ne sont pas bien sûr, des jeux typiquement lyonnais car ils sont aussi pratiqués par les ceusses que sont pas de Lyon, mais vous les trouverez contés par nos premiers chroniqueurs des Almanachs