La naissance de Guignol


MourguetLaurent Mourguet ouvrier en soie traverse au début du XIXème siècle une période difficile. Les canuts manquent de travail, le chômage sévit. Pour survivre, il prend l'initiative de devenir marchand-forain. Il devient même arracheur de dents !

A force de fréquenter foires et marchés, de côtoyer d'habiles bonimenteurs, artiste lui-même, il se munit d'un castelet pour attirer, grâce à Polichinelle, sa clientèle. Puis délaissant Polichinelle, marionnette en vogue à l'époque, il créé GUIGNOL.Guignol

Dès lors, ce sympathique personnage à la tête de bois prend parti des petites gens. Il clame l'injustice sociale, égratigne de sa verve intarissable les bourgeois comme les autorités régionales ou nationales. Son savoureux accent, son esprit frondeur, son impertinence, son côté fougueux mais bon enfant font de GUIGNOL une marionnette populaire et attachante.


MadelonEntouré de sa fenotte MADELON au caractère acariâtre, mais le plus souvent fière de lui et épaulé de son inséparable ami GNAFRON,  regrolleur de son état, au tempérament placide, à la voix de basse et amateur de vin, GUIGNOL a su traverser les décennies pour le plus grand plaisir des adultes d'abord puis ensuite pour celui des enfants.



gnafronA force de voyager, de s'être exporté, GUIGNOL est devenu une marionnette universelle. Guignol est de par le monde, la signature vivante de notre ville et un de nos meilleurs ambassadeurs.

La tradition du théâtre de GUIGNOL est aujourd'hui perpétuée dans sa ville natale par quatre théâtres fixes et quelques théâtres itinérants. Ses origines historiques sont précieusement conservées au Musée International de la Marionnette.

Carte d'identité de nos trois personnages:

   Guignol  Madelon Gnafron
Naissance  Vers 1808  Vers 1808  Vers 1808
Théâtre  Castelet  Castelet  Castelet
Type  marionnette à gaine  marionnette à gaine  marionnette à gaine
Visage  nez camard, sourire en  accent circonflexe,  fossettes, yeux noirs,  sourcils dont les  extrémités  extérieures sont cachées par  les  bords du chapeau.  oblong, bouche mince,  regard pétillant.  rougeaud et épanoui, nez  vermillonné, barbe mal rasée,  bouche large, regard doux et  étonné, sourcils épais.
costume   jaquette (vagnotte) et gilet  marron, nœud papillon  (paquet  de couenne) rouge,  bicorne aux  bords rabattus  laissant  échapper une  queue de  cheveux (salsifis).  bonnet, robe de lainage le  plus  souvent fleuri, devanti  (tablier).  tablier de cuir, veste de lainage  grossier, tromblon (chapeau  haut  de forme).
Caractère  vif, malicieux, bambocheur,  serviable, prêche la justice.  anxieuse, économe,  bougonne,  débrouillarde,  affectueuse,  bavarde.  prend la vie comme elle vient,  bambocheur, aime la dive  bouteille,  philosophe à ses  heures, serviable.
Profession  canut, domestique, marchand...  travaille le moins possible.  ménagère.  péju.(regrolleur, savetier)
Origine du nom  inconnue,cependant  certains historiens  proposent : voir ci-dessous  Prénom populaire féminin  probablement de gnafre: peju,  savetier, regrolleur, gniaf pour les Parisien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Origine proposées pour le nom de Guignol: 

  • lien avec guigne-œil ; pourtant Guignol ne louche pas
  • Guignolant, mais ce mot évoquant la guigne en lyonnais n'est pas contemporain à Guignol ?
  • Chignolo-Po : un ami de Laurent Mourguet serait originaire de cette ville italienne. Gnafron appelle souvent son ami Chignol...
  • Nitouche et Guignolet - Pièces de Dorvigny.