Vœux 2019

 

Guignol vous la souhaite bien bonne

Cette charipe d’année 2018 s’est abousée pour faire place à 2019.

Parlant par respect, elle a ben failli faire patacatu depuis la mi-novembre.

À cause de tarabates  qui confondaient ronds-points  et barbecue-party et des marque-mal, des pillandres qui faisaient peter les vitrines et, comme on dit,
"le mobilier urbain", que ce soye à Paris ou ailleurs.

Les Amis de Guignol  ont aussi souffert du départ de
Jean-Paul rappelé par le Pipa Mourguet et le Jean-Guy
qui l’ont accueilli à leurs côtés.
Ils voulaient sans doute créer un espace d’archives
au paradis des marionnettistes, vas-t-en savoir !
On veut bien pas faire la bobe,
mais il nous manque notre mami. 
Alors, comme on dit au Grand Thiâtre :
"Que le spectacle continue !"

Que 2019 vous apporte douceur et sérénité.
Que votre cachemaille soit pleine à regonfle de pécuniaux.
Que vous fassiez plus souvent risette que d’avoir l’air badiné en gongonnant pour de rien.
Que vos fenottes ou vos gones soyent toujours de bon command et vos petits mamis pas trop bougeons en faisant des polisses.
Que votre garde-manger, votre frigo et votre cave, ne manquent jamais de bonnes chicaisons ou lichaisons.
Et surtout que vous soyez pas trop potringues, à vous drogationner, en restant à plat de lit.

Portez-vous bien.
Quoi que vienne restez tati  et ménagez-vous.
Je coque les miailles des chenuses Colombe et fais cinq sous aux joyeux Gones.

Image extraite d'une carte postale dessinée par jean Coulon,
cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Guignol 2019