Parler lyonnais

Beaucoup de traits propres au français parlé à Lyon proviennent de la langue qui l'a précédée: le francoprovençal.

Le francoprovençal

Lyon est le berceau du francoprovençal, langue Gallo-Romane issue de la latinisation qui s'est répandue à partir de Lugdunum.Le latin qui en a été à l'origine, était celui parlé par les soldats, les marchands et les colons venus de Rome.

Le mot francoprovençal a été créé  en 1873 par le linguiste italien Graziadio-Isaïa Ascoli pour désigner un ensemble de parlers s'étendant sur trois pays:

  • En France dans les départements du Rhône (69), une grande partie de la Loire avec les Monts du Forez (42), le sud-ouest de la Saône-et-Loire (71), les deux-tiers du Jura (39) et le sud du Doubs (25).
  • En Suisse Romande il regroupe les cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, ainsi qu'une partie de Fribourg et du Valais.
  • En Italie dans la Vallée d'Aoste

Le Parler lyonnais

 Dès la fin du moyen-Age, Lyon a abandonné le francoprovençal au profit de la langue du Roy, le français. Mais comme dans chaque région, le français était alors très marqué régionalement conservant de nombreux traits dialectaux.

Actuellement plus des deux-tiers du vocabulaire régional recensé en 1894 par Nizier du Puitspelu dans le Littré de la Grand'Côte ne sont plus employés ni même connu des Lyonnais, Cependant quelques traits régionaux sont  restés vivants et colorent encore nettement  le français parlé à Lyon et sa région. Ces traits s'observent au niveau de la phonétique, de la grammaire et surtout du vocabulaire.

La langue de Guignol

Au XIXème siècle, où le bruit des métiers à tisser rythmait la vie des lyonnais et en particulier celle des habitants de la Croix-Rousse, les canuts (ouvriers des manufactures de soie), ceux-ci s'exprimaient dans un français populaire très marqué régionalement.

C'est dans cette langue populaire que s'exprimait Guignol, la célèbre marionnette créée par Laurent Mourguet et que dans son sillage, fut écrite une littérature pittoresque et frondeuse. Le succès de la presse satirique et du théâtre de Guignol a permis à cette langue de traverser les deux derniers siècles.

Elle se caractérise par l'emploi de mots ou d'expressions populaires ainsi que de nombreux termes régionaux.

Ce vocabulaire fait partie de l'histoire et du patrimoine de Lyon et naturellement la société des Amis de Lyon et de Guignol en assure la promotion depuis déjà 15 ans.

Dictionnaire

Un CD-Rom réalisé par Jacques Picard a été mis en ligne sur internet. Vous pouvez le consulter en cliquant ici .

Depuis 1998 des cours sont donnés à seule fin de permettre de découvrir ou redécouvrir les mots et les expressions lyonnaises.

A l'origine, Anne-Marie VURPAS   (linguiste) s'était lancée dans l'aventure aux côtés de Gérard TRUCHET.

Depuis 2009,  Jean-Baptiste MARTIN (linguiste) a pris le relai d'Anne-Marie, aux côtés de notre Parsident.

La vidéo ci-dessous du 18 avril 2012 retrace une interwiew de Gérard Truchet sur le parler lyonnais.

,